Nous contacter loiseau.ge@orange.fr


Copyright © Tous droits réservés.  Loiseau Gérard   37110 Morand  02 47 56 17 29 / 06 14 64 22 54  loiseau-gerard@morand-online.fr

MORAND Village de Touraine et d’Indre et Loire
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par e-mail Imprimer

ORIGINE DU NOM

Casamentum ou Villa Moranni 11ème siècle. C'est un seigneur du premier millénaire, d'origine germanique qui fonde un premier village appelé "CARAMENTUM".


Tombé en ruine, ce village est reconstruit un peu plus loin par un seigneur toujours germanique du nom de "Moderannus". La ville prend alors le nom de son fondateur qui deviendra un peu plus tard en se francisant "Morand". Dans un texte du 11ème siècle cet endroit apparait sous le nom de "Casamentum seu" ou" Casamentum seu villa".


La Mairie de Morand

Entrée du bourg - Route d’Autrêche

Embranchement des routes de Château-Renault et Saint-Nicolas


"Le patrimoine des communes d'Indre et Loire"

(FLOHIC Édition Extrait)


Le territoire aux contours sub-circulaire a été défriché probablement autour de l'an mil. Morand est désigné sous le non de Villa Moranni dans les textes de l' archevêché de Tours. C'est un domaine fortifié qui remplace le donjon de Chérament, situé au nord-est, propriété ruiné du comte d'Anjou Foulques Nerra.

Une église est construite vers le XIIème siècle, mais une chapelle a probablement existé auparavant. En 1290,le bourg apparaît sous la forme de Moran. Il semble que la consonne finale ajoutée par la suite ne trouve pas de justification, si ce n'est la fantaisie d'un scribe. En 1516, Morand forme un fief qui relève de Château-Renault.

Il appartient alors à Louis Mallet, puis aux familles de Malherbe, de la Chesnaye, Vic et Peltereau. La date du plus ancien registre paroissial est fixée à 1641. En 1696, le prieuré qui dépend de Bonneval est dirigé par Balthazar de Rousselet. Le fief de "La Paillerie" date du XVIIème siècle. Il relève alors du Plessis-Auzouer, de même que ceux de l'Allier, La Bouquinière et Villeneuve.

Avant la révolution, Morand est dans l'élection de Tours, il dépend de l'archidiaconé d'Outre-Loire et du doyenné de Château-Renault. En 1793, il fait partie du district de Château-Renault. Des maisons à colombages,briques et toits pentes subsistent dans la bour. Actuellement, le nord du territoire est occupé par le bois de la Chaîne. La culture des céréales domine pour une large part.


Morand - Le bureau des postes

Morand La route de Saint -Nicolas-des-Mottets

Morand - La place

Morand - La Mairie et l’école communale

Morand - Café de l’Agriculture et les douves du Petit Château

Morand - Le Petit Château